Sélectionner une page

Dans l’univers des cryptomonnaies, il existe une multitude de monnaies électroniques. Elles évoluent avec le temps et prennent progressivement de la valeur. C’est le cas du Bitcoin. Ce dernier représente actuellement la monnaie électronique la plus utilisée dans le monde. Plusieurs pays et entreprises l’autorisent aujourd’hui comme monnaie fiable pour les transactions. C’est le cas de certains géants du secteur immobilier. Il s’agit de trois sociétés immobilières israéliennes qui représentent les premières à accepter le Bitcoin pour les achats d’appartements.

Des sociétés immobilières israéliennes autorisent les achats en Bitcoin

Depuis quelques années, la valeur du Bitcoin augmente de façon spectaculaire. Cette évolution engendre d’une part l’augmentation du flux de la demande sur le marché. D’autre part, elle contribue à l’enrichissement de nombreux investisseurs qui ont cheminé avec la monnaie depuis le début. Ayant cru en sa fiabilité, le géant de l’internet Apple a autorisé depuis peu les paiements avec cette monnaie. À sa suite aujourd’hui, des groupes israéliens de l’immobilier.

Ces groupes immobiliers ne sont autres que des sociétés israéliennes à savoir : Tel Aviv, Yuvalim, Leny Group et City Boy. Cette initiative d’autoriser l’achat des appartements avec le Bitcoin est une première dans le monde en général et dans le secteur immobilier en particulier. Ceci vient renforcer positivement la réputation du Bitcoin en tant que monnaie électronique pour les transactions financières.

En effet, ces trois sociétés immobilières collaborent sur une panoplie de projets. Il s’agit notamment du projet Theodore pour la construction d‘un complexe résidentiel dans le quartier Florentine, du projet Haznovich et du projet The Cube. Ce sont des projets immobiliers très médiatisés actuellement. Alors, en attendant la finalisation de ces projets immobiliers, les trois groupes se sont entendus sur le fait qu’ils permettront aux acheteurs de payer les appartements via Bitcoin.

Une bonne nouvelle pour les investisseurs

Quelques années auparavant, nombreux sont ceux qui avaient encore des doutes sur l’avenir prometteur des cryptomonnaies. Mais tout s’arrange avec le temps et aujourd’hui, la plupart de ces monnaies prennent de la valeur. Le Bitcoin qui vient en tête de liste est progressivement accepté dans le monde. En début 2021, sa valeur a augmenté jusqu’à 240 %.

Dans ce dynamisme, ces trois groupes immobiliers israéliens ont décidé de vendre des appartements en échange avec le Bitcoin. Ceci est une bonne nouvelle pour les investisseurs détenant cette monnaie décentralisée dans leur portefeuille électronique. Ils pourront désormais s’en servir pour faire des investissements dans le secteur immobilier. Un investissement durable et très prometteur.

Une nouvelle anticipant les prévisions du marché immobilier

La décision de ces trois géants de l’immobilier vient en avance par rapport aux prévisions du marché immobilier. En effet, si le Bitcoin est autorisé pour payer des appartements dans ces sociétés, il le sera aussi dans le secteur de l’immobilier en général, mais dans les années à venir.

En effet, le marché avait prévu lancer les transactions immobilières en Bitcoin en 2030. C’était une information relayée dans un article par Calcist. In Bitcoin. Ainsi, le processus de paiement sera régularisé par les lois en vigueur. Ce qui permettra aux investisseurs de diversifier leurs sources d’investissement avec un secteur durable comme celui de l’immobilier.