Neobanque Revolut

Revolut : la neobanque britannique rentable en pleine pandémie de covid

Créée en 2014, la néobanque Revolut propose aux résidents de l’Espace Economique Européen de créer un compte mobile avec IBAN britannique et une MasterCard liée. Cette nouvelle banque mobile gagna grandement en popularité et en utilisateurs pendant la première vague du coronavirus en Europe. Quelles sont les raisons qui justifient un tel succès ? La croissance va-t-elle s’intensifier au cours de cette année ? Telles sont les préoccupations à décortiquer dans les lignes à suivre.

Une amélioration des offres business de Revolut

Sur le plan business, la néobanque a enregistré une augmentation de son portefeuille clients en raison de ses offres de plus en plus alléchantes. À cet effet, le prélèvement automatique est désormais possible sur ses comptes premium. Elle dispose d’un agrégateur de comptes bancaires pour le suivi des transactions via l’application ainsi que de nouveaux outils de gestion des dépenses.

En ce qui concerne les offres d’abonnement, il faut distinguer les sociétés des travailleurs à leur propre compte. Pour les freelances, l’offre premium est de 7 euros par mois avec une carte bancaire gratuitement proposée. Quant aux sociétés, les trois offres premium sont à un tarif qui varie en fonction du nombre de collaborateurs.

L’offre métal est la meilleure offre pour tous profils qui donne droit à une carte en acier. Moyennant un tarif de 13,99 euros par mois, les utilisateurs peuvent bénéficier d’un cashback de 0,10 % en Europe.

Une rentabilité pérenne possible grâce au bitcoin

Au début de décembre 2020, la néobanque avait dressé un bilan satisfaisant de l’année en dépit de la pandémie et des investissements pour l’extension à l’international. Pour cette année, la néo-banque anglaise a toutes les raisons d’être optimiste grâce aux cyptomonnaies. En effet, depuis l’augmentation historique du prix du Bitcoin et de l’Ether, elle a enregistré 300 000 nouveaux clients. La même dynamique est constante en 2021 puisque 100 000 nouveaux clients ont été enregistrés au cours de la première semaine de janvier.

Par ailleurs, il est également probable que Revolut entre en bourse en 2021. Une telle opération peut fortement à sa rentabilité avec une meilleure valorisation en raison de l’augmentation du portefeuille d’action.

Retour haut de page