Sélectionner une page

L’assurance habitation est d’une grande importance pour la protection contre d’éventuels dommages immobiliers. Elle offre une protection adéquate en fonction du statut de locataire ou de propriétaire. Cette assurance est obligatoire pour les locataires de biens non meublés. En vue de vous permettre de choisir la meilleure assurance au bon prix, voici une présentation de quelques facteurs.

Facteurs déterminant le coût de l’assurance

En comparaison à 2019, le prix de l’assurance a connu une augmentation en 2020 dans une tranche de 1 à 2 %. Cela est dû à une augmentation des risques comme le cambriolage et des événements climatiques. En dehors de ces facteurs conjoncturels, le prix de l’assurance habitation varie principalement en fonction des éléments suivants.

  • La surface du logement: exprimée en mètre carré, elle prend en considération la surface totale ainsi que le nombre de pièces. Précisons qu’une seule grande salle peut compter comme deux salles. Le contrat d’assurance doit mentionner également les autres dépendances ainsi que la cave.
  • Le type de logement: cela consiste à préciser la catégorie de votre logement pour se faire une idée de sa valeur. Le logement peut donc être un château, un appartement ou un bâtiment historique.
  • Le capital mobilier: ce capital prend en considération l’estimation de la valeur de tout ce qui se trouve à l’intérieur du logement à assurer. La bonne évaluation des prix permet de garantir un juste remboursement en cas de sinistre.
  • Les options supplémentaires: le coût peut considérablement varier en fonction des options complémentaires à la couverture de base.
  • Le statut: généralement, le locataire paie une assurance moins chère que le propriétaire. L’assurance du bailleur couvre d’autres éléments comme les défauts d’entretien et les vices de construction.

Quelle est la région la moins chère de France en matière d’assurance habitation ?

Au regard des différents facteurs, il devient utile de chercher à réduire le coût de son assurance habitation. Pour ce faire, vous pouvez investir dans l’immobilier dans des régions où l’assurance habitation est moins chère. À cet effet, voici une présentation des prix dans les régions moins chères du territoire :

  • 142 euros par an en Bretagne ;
  • 146 euros par an en Pays de la Loire ; et
  • 152 euros par an en Normandie.