Sélectionner une page

Pourquoi souscrire une assurance moto ?

assurance moto

Vous avez l’obligation de souscrire une assurance moto si vous possédez un engin à deux-roues motorisé. Ainsi, vous vous protégez et protégez les autres en cas de sinistre. Même si l’engin à deux-roues est immobilisé au garage ou dans un parking, il est également couvert contre les éventuels sinistres causés ou subis. Les formules d’assurance moto sont nombreuses. Il est bon de prévoir une garantie personnelle dans son contrat afin d’être dédommagé pour les éventuelles blessures que vous pourrez subir lors d’un accident de la route où votre responsabilité est engagée.

Les principales formules d’assurance moto

Les formules d’assurances moto sont nombreuses. En voici les plus répandues.

  • Assurance moto au tiers : c’est la couverture minimale pour moto. Elle couvre les préjudices que le souscripteur a causés à autrui. Par contre, il assume seul les dégâts sur sa personne et sur son engin à deux roues.
  • Assurance moto intermédiaire : elle est destinée aux utilisateurs de moto qui ne veulent pas disposer de garanties plus étendues que celles comprises par l’assurance de base. Ces derniers ont tout de même la possibilité d’ajouter des options à leur contrat quand ils le désirent. Ils peuvent notamment demander une garantie protection juridique qui sera très utile en cas de litige.
  • Assurance moto tous risques : c’est la couverture la plus complète. Elle couvre les dommages causés par le souscripteur ainsi que ceux qu’il a subis. Cette assurance entre également en jeu si une catastrophe naturelle survenait. L’indemnisation est aussi accordée en cas de bris de glace, d’incendie ou de vol.
  • Assurance moto au kilomètre : ce type de contrat a été pensé pour les petits rouleurs. Ces derniers ont la possibilité de payer des cotisations qui sont proportionnelles au nombre de kilomètres qui ont été parcourus au cours d’une année.

Comment choisir une assurance moto ?

Dans l’univers des assurances, l’offre relative à l’assurance moto n’est pas aussi dense que celle qui concerne l’automobile. Il peut néanmoins être difficile de s’y retrouver. La règle d’or est de ne jamais choisir un produit d’assurance dans la précipitation, surtout quand il s’agit d’une assurance moto. Un bon conseil à suivre est de réaliser une simulation en ligne et comparer plusieurs devis. Cette façon de faire augmente les chances de tomber sur l’offre qui répond le plus à ses besoins. Si vous conduisez une moto de deuxième main que vous avez achetée à un prix assez bas, il est mieux d’opter pour la formule de base. C’est également un conseil à suivre lorsqu’on utilise rarement son engin à deux roues.

Quel que soit le type de contrat qui vous intéresse, faites attention aux primes et à la franchise. Analysez-les méticuleusement afin d’être sûr qu’aucun piège n’est à craindre. Car très souvent, derrière les mensualités abordables est appliquée une franchise élevée. La vigilance doit donc être de mise.

N’hésitez pas à évoquer toutes les spécificités fonctionnelles de votre moto à votre assureur afin qu’il en tienne compte dans la couverture. Par exemple si vous l’avez équipée de dispositifs couteux, ne faites pas de mystère là-dessus.

Le recours à un courtier en assurance moto est également une bonne idée pour trouver le produit le plus intéressant.