Infos du web

Comparatif Banque, Brokers Forex, CFD et Cryptomonnaie

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

Assurance Habitation

La souscription d’une assurance habitation permet de protéger un bien immobilier ainsi que le mobilier dont il est équipé. Le titulaire du contrat bénéficie d’une indemnisation partielle ou totale en cas de sinistre, comme un incendie ou un cas de dégât des eaux. La plupart du temps, l’assurance habitation inclut une garantie responsabilité civile (RC) indemnisant automatiquement de tierces personnes touchées par un sinistre survenu dans le logement couvert. Par exemple, si un incendie a lieu dans le logement assuré et se propage chez le voisin, ce dernier sera aussi indemnisé.

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance habitation ?

La souscription d’une assurance habitation peut être une obligation. Cela dépend du statut du résident et de la nature du logement. Par exemple, il est obligatoire de signer un contrat d’assurance habitation pour couvrir les locataires d’un bien non meublé. Une attestation peut être exigée dans ce sens par le propriétaire au moment de l’état des lieux d’entrée. Si ce justificatif n’existe pas, une résiliation du bail est possible.

Notez que vous avez intérêt à souscrire la garantie des risques locatifs lorsque vous louez un logement, que vous soyez un salarié, un étudiant ou un retraité. Il sera ainsi possible de rembourser le propriétaire s’il survenait un incendie ou un dégât des eaux. Toutefois, l’assurance habitat est facultative quand on loue un bien meublé ou un logement de fonction. C’est également le cas lorsqu’il s’agit d’une location saisonnière. Par ailleurs, la souscription d’une telle assurance est obligatoire pour les copropriétaires depuis que l’application de la loi Alur est effective.

Choix d’une assurance habitation

La considération d’une diversité de critères est nécessaire pour signer un contrat d’assurance habitation qui répond parfaitement à vos besoins. Par exemple, il est important de se renseigner sur les conditions générales du contrat. À ce niveau, soyez regardant sur les garanties et exclusions, la procédure à suivre afin de déclarer un sinistre en vue d’une indemnisation et la démarche qui s’impose pour résilier le contrat.

Ce serait une erreur de signer un contrat d’assurance habitation sans vous renseigner sur la franchise, à savoir la somme restant à votre charge en cas de sinistre. Notez qu’elle peut être fixe ou variable. Avant la signature de votre contrat, vous devez également être bien situé sur les plafonds d’indemnisation, le capital mobilier à couvrir, le délai de carence et le montant des primes.

Les garanties d’une assurance habitation

La responsabilité civile et les protections en cas d’incendie et d’explosion sont les garanties de base d’une assurance habitation. Votre contrat peut aussi vous faire bénéficier de plusieurs autres garanties, comme une protection suite à la disparition, la détérioration ou la destruction de vos biens mobiliers après un vol, une tentative d’effraction ou un acte de vandalisme. La protection peut aussi être de mise en cas de bris de glace, de dégât des eaux, de catastrophes naturelles et de risques technologiques.

Coût d’une assurance habitation

On note une hausse du prix de l’assurance habitation de 1 % à 2 %. Ce constat a été fait en 2020 et s’explique par une hausse des cambriolages en 2019. À cela s’ajoute le fait que plusieurs évènements climatiques graves, comme les ouragans et les sécheresses, se soient succédé récemment. Le prix moyen d’une assurance habitation en France est de 225 euros par an pour un appartement. Il est de 370 euros en général pour une maison.