Sélectionner une page

Souscription d’une assurance auto

assurance auto

En France, c’est une obligation de souscrire une assurance auto pour pouvoir conduire un véhicule. En effet, depuis 1958, la loi impose à tout conducteur, dont le souhait est de circuler sur le territoire français et en DOM-TOM, d’assurer sa voiture. Le but de cette démarche est de prévoir l’indemnisation des dommages susceptibles d’être causés à un tiers par un conducteur ou l’un de ses passagers. L’assurance auto couvre les frais découlant des blessures causées à un individu par le souscripteur et ceux issus des dégâts matériels que d’autres véhicules ou biens immobiliers ont subis. Si vous conduisez un véhicule non assuré en France, vous commettez un délit puni par la loi par une amende, une suspension de permis ou la mise en fourrière du véhicule concerné.

Comment souscrire une assurance auto ?

Le contrat d’assurance auto qu’un professionnel propose est différent d’un conducteur à un autre. La plupart des assureurs tiennent compte de plusieurs paramètres, comme l’expérience du conducteur, le type de véhicule concerné, le nombre de kilomètres que celui a déjà parcouru et le passé du conducteur, pour définir les clauses du contrat.

Avant de choisir une assurance automobile chez un professionnel, le réflexe à avoir est de comparer plusieurs offres du marché. Il est bon de procéder ainsi afin de se donner les chances de tomber sur un contrat avantageux, répondant parfaitement à ses besoins. Aujourd’hui, la tendance du côté des assureurs c’est la signature des contrats sur-mesure qui permettent la réduction des tarifs chez les bons conducteurs et une augmentation du prix chez les moins attentifs sur la route.

Les garanties d’une assurance auto

En plus de la garantie responsabilité civile obligatoire, d’autres garanties sont proposées au souscripteur par l’assureur en fonction de la situation de celui-ci. Les plus classiques sont la protection contre le vol et l’incendie et le bris de glace. Il y a aussi d’autres plus pointues, telles que la garantie catastrophe naturelle. Une étude approfondie des clauses et les modalités de prise en charge des garanties est nécessaire avant de faire une souscription.

Les types d’assurance auto

Généralement, 3 types de formules sont proposés par les assureurs en ce qui concerne l’assurance auto.

  • L’assurance auto responsabilité civile ou la couverture de base : il s’agit de la garantie minimale. Si vous n’y souscrivez pas, votre véhicule ne peut circuler sur les routes. Avec cette assurance auto, vous êtes protégé lorsque vous commettez des dommages corporels ou matériels à un tiers pendant que vous conduisez votre voiture. Ce tiers peut être un motard, un autre conducteur de voiture ou tout simplement un piéton. Une assistance minimale est généralement intégrée au contrat par la plupart des assureurs.
  • L’assurance auto intermédiaire : c’est un choix qui permet de faire des économies sur son assurance tout en bénéficiant d’une bonne couverture. La garantie au tiers est mise à profit, en plus de la prise en compte, entre autres, du vol d’un élément du véhicule et du bris des vitres. Il est même possible que le contrat prévoie le remorquage de l’auto et le règlement de certains frais de santé lorsqu’un accident survient.
  • L’assurance auto tous risques : c’est l’option à choisir pour une protection intégrale. Le souscripteur est couvert contre toute sorte de sinistre, qu’il ait été reconnu comme responsable ou pas de l’accident. Cette formule est le plus souvent choisie par les automobilistes propriétaires d’une voiture de luxe ou d’un véhicule nouvellement mis en circulation.